Google+ Confiture de pêches à la vanille Bourbon

06/10/2013

Confiture de pêches à la vanille Bourbon

Préparation :30 minutes
Confiture de pêches à la vanille Bourbon
Cuisson : 20 minutes

Ingrédients  (pour 5 pots) :

  • 1,2 kg de pêches à chair blanche

  • 1 gousse de vanille

  • 1 kg de sucre à confiture

  • 50 gr d'amandes effilées

Préparation :

Pelez les pêches en les plongeant 10 à 15 secondes dans une eau en ébullition, la peau se retire ensuite très facilement.
Dénoyautez et coupez grossièrement la chair en morceaux assez fins. Versez la chair et la gousse de vanille fendue dans le sens de la longueur dans une bassine à confiture et ajoutez le sucre à confiture. Mélangez et portez à ébullition. Maintenir l'ébullition pendant 7 minutes tout en continuant de remuer, puis écumez.
Faites griller les amandes quelques secondes à la poêle et les ajouter à la confiture avant de mettre en pot.

Personnellement, je recouvre mes pots de paraffine avant de les entreposer au frais dans ma cave pour une meilleure conservation.

http://www.macuisineetvous.com , Quelques recettes juste pour vous.

My cooking and you,some food and recipes just for you. Divers fruit,

5 commentaires :

dithy846 a dit…

la confiture que j'aime ...! avec les amandes et la vanille très bien ! merci

www.macuisineetvous.com, www.mesphotosetvous.com a dit…

merci

www.macuisineetvous.com, www.mesphotosetvous.com a dit…

A reblogué ceci sur My Cooking And You.

ndoshta a dit…

Votre blog est toujours aussi agréable à parcourir !
Pour cette confiture, j'ai renoncé avec le temps à la vanille, qui reste envahissante avec les pêches blanches. Peu avant que les bouillonnements du liquide ne commencent à rythmer mes incantations, je verse dans le chaudron un petit trait d'Amaretto di Saronno (mais que cela reste entre vous et moi : ce secret est jalousement gardé).
J'insiste sur le di Saronno. Eviter le ramazzotti ou l'averna.
Cela ajoute à la fragrance d'amande sans s'imposer.
Et au résultat... un vrai philtre d'amour à tartiner.
C'est une confiture très assez fantastique, très féminine. Par son fruit d'abord, par ses saveurs ensuite, et enfin par cette petite histoire qui vient lui ajouter un je ne sais quoi de...
En 1525, Bernardino Luini peignit une fresque pour la ville de Sarronno. L'Adoration des rois Mages (ne pas confondre avec celle exposée au Louvre).
Pour le visage de la Vierge, il choisit comme modèle une jeune citadine de grande beauté. La demoiselle, en gage de remerciement pour cet honneur lui offrit cette liqueur à base d'herbes, de caramel et d'amandes amères. On dit que Luini, goûtant la liqueur, affirma que celle-ci avait la saveur des traits de son modèle.

Un autre "filtre d'amour" parmi tant d'autres et qui vous amusera : une gelée de raisin faite avec ces grappes de Noah que l'on trouve en septembre-octobre à l'état sauvage dans les friches de Jargeau et de Châteauneuf.

www.macuisineetvous.com a dit…

ouf j'ai tout lu, avat la gelée de raisin demain c'est confiture de figues.

Enregistrer un commentaire

si cela te plait laisse moi un petit commentaire, je répondrais avec plaisir à ton message.
Chantal